TOMA en Polynésie

TOMA en Polynésie
Livre pédagogique pour les enfants

mardi 2 décembre 2014

Brioche "Nanterre" façon Mercotte



 Brioche façon Mercotte


Voilà ma brioche réussie grâce à Mercotte !
Je vous livre sa recette . Si vous respectez les étapes très faciles, vous aurez le même résultat ! 
Il faut préparer la veille sa pâte à brioche pour la laisser reposer une nuit au réfrigérateur , c'est la seule contrainte ! Etre patient !



Temps de préparation : 20 min + 15 min    
Catégorie : facile   Personnes : 8
Ingrédients
260 g de farine T 45 ou T 55
28  g de sucre
6 g de sel
10 g de levure de boulanger
15 g de lait 
150 g d’œuf
210 g de beurre
1 œuf et un peu de lait  pour la dorure
Préparation
Si possible tous les ingrédients  doivent être bien froids, laissez-les au 
besoin quelques heures au réfrigérateur.
A - Dans la cuve du robot équipé du crochet réunir lafarine,le sucre et le 
sel ,émietter la levure , ajouter le lait et faire tourner à petite vitesse.
Battre légèrement les œufs  et en ajouter les 2/3 dans la cuve.
B - Pétrir 2 min à petite vitesse -1-.
C - Quand la pâte commence à se décoller ajouter le reste des œufs et 
pétrir à vitesse moyenne -4-
. Laisser tourner jusqu’à ce que la pâte de détache à nouveau
D- Pendant ce temps détailler le beurre froid en petits dés puis l’incorporer
petit à petit sans arrêter de pétrir. Quand tout le beurre est incorporé 
continuer à pétrir pendant 7 min à vitesse moyenne la pâte doit se 
décoller une 3ème fois.
E - Verser le pâton dans un récipient fariné, filmer au contact et laisser
reposer une heure à température ambiante.
Moi je l’avais complètement oublié (3 heures et  elle était donc vraiment 
bien gonflée)
F - Poser le pâton sur le plan de travail fariné et le dégazer en l’étirant 
entre les mains et en l’aplatissant, il doit reprendre une forme plate .
G - L’envelopper dans un film alimentaire et réserver au réfrigérateur
jusqu’au lendemain.
H - Le façonnage : le lendemain, fariner le plan de travail et sortir la pâte 
du réfrigérateur.
I - L’aplatir à nouveau comme en F . La retourner et la bouler.
J - Détailler la boule de pâte en 3 parts égales et recommencer :aplatir 
chaque boule, rejoindre les rabats au centre, les retourner et les rouler 
dans les mains pour avoir 3 boules.
K - Tapisser un moule à cake de taille moyenne de papier cuisson, et 
poser les 3 boules côte à côte.
L - Laisser pousser 2 heures à température ambiante  dorer à l’œuf battu 
mélangé avec un peu de lait et enfourner dans le four préchauffé à 180° à
chaleur tournante pendant 45 min.

lundi 3 mars 2014

Flan à la vanille


Un dessert incontournable et bien français puis qu'il est parisien !
Très simple à faire et délicieux pour un goûter , un dessert du dimanche .
Pour vous faciliter la vie vous pouvez utiliser une pâte toute faite . Moi je préfère la pâte feuilletée , je trouve le flan plus léger et goûteux. 
Pour les plus courageuses, vous pouvez faire votre pâte feuilletée en allant sur la recette du millefeuille. Votre flan n'en sera que plus savoureux !


Flan à la vanille " Mes recettes Mes desserts"


Temps de préparation : 20 min     Catégorie : facile   Personnes : 8


Ingrédients :
- 5 œufs
- 170 g de sucre en poudre
- 1 litre de lait demi-écrémé
- 100 g de maïzena
- 1 gousse de vanille entière. 
- 1 pâte feuilletée maison ou achetée en magasin
 Préparation :
 Préchauffez votre four à 180°.
Étalez la pâte feuilletée au rouleau sur un plan fariné et foncez un moule rond à bords hauts type moule à maqué de  24 cm de diamètre recouvert de papier cuisson .
 Piquez la pâte à la fourchette et réservez le moule au réfrigérateur. 
Dans  une grande casserole, faites chauffer le lait sur petit feu avec les graines de la gousse de vanille que vous aurez ouverte et grattée. 
Mettez également la gousse dans le lait, ainsi tout va infuser dans le lait chaud pour avoir plus de parfum 

Au bout de 10  minutes, laissez frémir le lait sur petit feu et commencez à battre les œufs au fouet électrique ou à main dans un très grand saladier pour obtenir un mélange mousseux
Ajoutez le sucre en poudre et battre de nouveau pendant trente secondes. 
Ajoutez la maïzena et faites de même.

N'oubliez pas ensuite de retirer le reste de  gousse avant de verser . 
Versez ensuite le lait chaud vanillé progressivement en battant sans arrêt avec le fouet électrique en mettant tout le liquide.
  
Ensuite versez à nouveau  cette préparation dans la casserole et faites chauffer à petit feu en remuant sans cesse avec un fouet à main en raclant bien le fond car le mélange va épaissir par le fond.
Quand le mélange atteint la consistance d'une crème onctueuse et relativement épaisse, ôtez la casserole du feu.
Sortez le fond de tarte du réfrigérateur et versez la crème dessus.
Enfournez tout de suite pour 45 minutes de cuisson à 180°.
A l'issue de ce temps, si votre flan n'est pas foncé sur le dessus passez-le quelques minutes au grill en restant à côté car cela va très vite ! 
Sinon vérifiez en cours de cuisson que le dessus de votre flan ne soit pas trop foncé , bruni mais pas brûlé. 
Aussi placez des morceaux d'aluminium sur les parties déjà colorées pour éviter qu'elles ne brûlent. 
Sortez ensuite votre flan du four et laissez-le complètement refroidir avant dégustation.
Vous pourrez plus facilement le mettre sur son plat de service une fois refroidi au réfrigérateur pendant 1 heure .
                                                                                                     






Macarons au chocolat

Mes enfants adorent les macarons surtout ceux au chocolat .
Quand on veut pas rater une recette,rien de mieux que de suivre les conseils d'une blogueuse émérite: Mercotte .
J'ai donc réalisé sa recette , bien expliquée , avec plein d'astuces .
Le résultat est concluant sur le plan gustatif   mais pour l'aspect présentation je dois m'améliorer .
Je ne désespère pas .
Vous aurez le texte ci dessous de Mercotte que j'ai suivi à la lettre . Et le résultat de mes premiers macarons en photo .


Macarons au chocolat "Mes recettes Mes desserts"



Temps de préparation :  1 heure     cuisson 15 min 
recette : facile  nombre de macarons :  50 macarons


Ingrédients:

90g de blancs d’œufs  vieillis,  ramenés la veille à T° ambiante 
220 g de sucre glace 
120 g de poudre d’amandes [ou de noisettes],  préalablement torréfiée 10min à 150° et refroidie
 5 g de sucre en poudre, 
1 à 2 cuillère à café du colorant en poudre ou en pâte choisi.

Préparation :

Préchauffez le four avec une plaque lisse posée sur la grille de cuisson à 150° pour de petits macarons, 160°/ 170° pour de gros macarons. Températures indicatives chaque four est différent.

Mixer -avec la touche pulse – brièvement et sans chauffer- le sucre glace et la poudre d’amandes au Magimix ou équivalent et tamisez éventuellement.

Montez progressivement  les blancs en neige ferme, laissez les mousser et ajoutez ensuite le sucre en 3 fois.
En fin de parcours, incorporez 1/2 cuillère à moka du colorant choisi.

Ajoutez les poudres dans les blancs, et mélangez à la corne ou à la maryse en un mouvement de bas en haut en partant du centre du bol.  Si vous avez un robot remplacez le fouet par le fouet plat, la feuille et macaronnez à vitesse minimum pas plus de 30 secondes après que toutes les poudres aient été absorbées.
L’appareil doit être lisse et brillant, il doit faire le ruban sans être liquide, juste souple.

Dressez les macarons à intervalles réguliers et en quinconce sur des plaques si possible alvéolées, [ça marche aussi avec des plaques lisses] recouvertes de papier siliconé. Utilisez une poche avec une douille lisse de 8/10mm.

Enfournez sans croûtage sur la plaque chaude, 13 à 15 min selon le four et la taillez des macarons. Vous pouvez ouvrir une  ou deux fois le four en cours de cuisson pour évacuer l’éventuelle humidité résiduelle qui peut faire éclater les macarons

Laissez légèrement refroidir avant de retirer les macarons de la feuille.

Si vous utilisez du papier siliconé, les macarons se détachent tout seuls,  pas besoin d’humidifier pour aider au décollage.
Il est très intéressant de creuser avec le pouce l’intérieur des macarons quand ils sont encore tièdes, pour faciliter l’introduction de la ganache qui ne débordera pas.
Les temps de cuisson sont donnés de manière indicative chaque four a ses [caprices] propriétés.
Selon les conditions atmosphériques, ou d’autres paramètres difficilement explicables il peut être nécessaire de laisser croûter les macarons de 40mn à 1 heure voire plus. Je ne le fais pas….. Si vous avez quelques problèmes de collerette ou de fendillement, tentez cette possibilité !
Cette quantité donne environ 100 coques soit 50 petits macarons
Les macarons se congèlent. Toutefois je préfère congeler les coques seules puis les sortir et les garnir sans décongélation préalable, 48 heures avant de les consommer. Mais ils peuvent aussi se congeler une fois garnis.

les pancakes

Voilà encore une recette anglophone  mais celle ci me vient de ma belle fille qui est anglaise.
Il faut avouer que c'est facile à faire, plus rapide que les crêpes et très bon .
Alors pourquoi s'en priver puisque  l'on peut les manger nature, saupoudrés de sucre, avec de la pâte à tartiner adorée par les enfants et bien sur de la confiture .
On peut faire la pâte la veille, la conserver au réfrigérateur et cuire les pancakes le lendemain . 
C'est une bonne idée à faire le matin pour un petit déjeuner équilibré !

Pancakes "Mes recettes mes desserts "


Temps de préparation :10 min   cuisson 15min          Catégorie : facile   Personnes : 6

     
Ingrédients :
- 250 g de farine
- 20 g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2  œufs
- 1 sachet de levure chimique
- 65 g de beurre   +  20g (pour la cuisson des pancakes)
- 1 pincée de sel
- 35 cl de lait
- 20 cl d'huile de tournesol

Préparation 
Dans un saladier, mélanger farine, sucre, sucre vanille et le sel.
Dans un autre récipient, mélanger les œufs  et le lait.
Verser ce mélange dans le premier saladier petit à petit afin d'éviter les grumeaux.
Ajouter les 65g de beurre fondu et bien mélanger.
Les incorporer à la préparation délicatement afin de ne pas les casser.
Ajoutez la levure et remuer doucement. Couvrez et laissez reposer
Dans un saladier, battre les 2 oeufs avec les 20 g de sucre et le sachet de sucre vanillé
Ajouter les 100 g de farine , puis 20 cl d'huile de  tournesol
Dans un autre saladier, mélanger 150g  de farine , 1 sachet de levure chimique et une pincée de sel
Mélanger ensuite les deux saladiers en remuant avec un fouet
Incorporer ensuite les 35 cl de lait en utilisant également un fouet afin d'éviter la formation de grumeaux
Travailler ensuite la pâte, avec le fouet en insistant bien pour éviter les grumeaux
 Mettre enfin la pâte à Pancake au réfrigérateur en attendant le petit-déjeuner du lendemain matin. 

La cuisson est très rapide . on les retourne dès que des petits trous se forment sur la surface et la cuisson du verso est encore plus rapide .                                                                                                 





Les bagels



J'ai de la famille aux Etats Unis , très exactement mon fils qui ne sait presque plus ce que c'est de manger "français" et se régale tous les matins avec des bagels au beurre de cacahuète . Bon pour le beurre de cacahuète je ne suis pas sûre d'aimer ça ! Mais j'avais envie de tester le bagel !
J'ai voulu en goûter mais fait "maison", alors j'ai cherché sur le net une recette d'experte en pâtisserie .
J'ai trouvé chez Mercotte ma blogueuse préférée la recette que je vous fais partagée.
Et grâce à cette bonne recette, je dois en convenir que c'est délicieux nature , beurré ou garni de confiture .A refaire .

Ils ne sont pas beaux mes bagels ???

Les textes de la recette sont ceux de Mercotte mais les photos sont celles de mes réalisations étape par étape.


Les bagels" Mes recettes Mes desserts"



La recette :


Pour 6 bagels : 450g de farine T65*, 10g de levure biologique*, 9g de sel, 230g d’eau, 30g de sucre, 18g d’huile d’olive, graines de carvi, de sésame, de pavot. QSP* de farine de maïs – facultatif-.
Pochage : 3l d’eau, 20g de fécule de pomme de terre, 20g de cassonade, 40g de sel.
Dans un saladier ou dans la cuve du robot mettre la farine, la levure émiettée d’un côté, le sel et le sucre de l’autre, ajouter l’huile d’olive et l’ eau à température ambiante et pétrir au crochet ou à la main environ 8/10 min pour obtenir une pâte homogène.

Bagels" Mes recettes Mes desserts"

Sur le plan de travail légèrement fariné, diviser le pâton en 6 portions égales et à l’aide de la paume de la main former des boules, clé* en dessous. Les recouvrir d’un torchon propre pour éviter qu’une croûte n’apparaisse à la surface et travailler chaque morceau l’un après l’autre pour obtenir les bagels.

Les aplatir avec la paume de la main pour obtenir des boudins d’environ 15/20cm de long,  les enrouler autour de la main pour former les anneaux, comme ci-dessous.

On peut également creuser le centre de chaque boule avec le doigt fariné et agrandir le trou en faisant tourner le bagel entre 2 doigts pour obtenir des roues. Attention, le trou doit être large de 5 à 6cm car la pâte très élastique a tendance à se refermer rapidement. Poser les roues au fur et à mesure sur un plateau légèrement fariné, les couvrir avec un torchon le temps de former les autres bagels puis laisser pousser environ 2 heures.


Bagels" Mes recettes Mes desserts"


Quand les bagels ont doublé de volume, porter à ébullition les 3 litres d’eau avec la cassonade, le sel et la fécule et les pocher d’un côté pendant environ une minute, les retourner et les pocher encore 30 secondes. Les retirer à l’aide d’une écumoire et débarrasser sur un linge pour absorber l’excès d’humidité. Les poser ensuite  sur la plaque du four recouverte d’un tapis en silicone éventuellement poudré de farine de maïs ou plus simplement d’une feuille de papier cuisson beurrée*. Badigeonner au pinceau  avec un peu d’œuf.



Bagels" Mes recettes Mes desserts"



Choux à la crème

Ca aussi c'est délicieux!
Et celà s'impose quand on fait trop de crème pâtissière !
Voilà une recette facile à faire !

Vous trouverez  la recette de la crème pâtissière  avec le millefeuille

Choux à la crème pâtissière " Mes recettes mes desserts "


                          
Temps de préparation : 20 minutes     Catégorie :facile     Personnes 4
Temps de cuisson : 25 minutes
 
Ingrédients (4 Portions) :
 
- 0,25 l. d'eau
- 100 g de beurre
- 125 g de farine tamisée
- 4 oeufs
- 1 pincée de sel
- du sucre  en grains
Préparation de la recette : 
 
Préchauffer le four sur 7 . 
Dans une casserole, faire bouillir l'eau avec le beurre et le sel. A la première ébullition, retirer la casserole du feu et verser la farine d'un seul bloc ; tourner rapidement, puis dessécher la masse en la travaillant sur le feu avec une cuillère en bois jusqu'à ce qu'elle se détache complètement des parois et du fond de la casserole. Hors du feu, ajouter les oeufs, un par un, en travaillant chaque fois la préparation avec la cuillère en bois. La pâte terminée doit être molle, mais tenir en un seul bloc. 
En faire des petits tas et les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Mettre dessus du sucre en grain  pour choux 
Faire cuire environ 25 min. 

Après    refroidissement  les garnir de crème pâtissière 
Commentaires                                                                                                       



Le Millefeuille



Voilà un dessert qui me tentait de faire depuis longtemps . J'adore vraiment le millefeuille !
J'ai fini par me lancer dans la fabrication de la pâte feuilletée, seul élément compliqué de la recette .
Et je ne regrette rien . 
Il n'y a pas meilleur qu'une pâte feuilletée "maison" et finalement c'est très simple.
Ce qui peut paraître long c'est le temps de pose entre les tours de pâte, le reste est très simple !

Alors essayez vous aussi et régalez vous !


millefeuille  "mes emes desserts"






Temps de préparation :
2 h ( la pâte ) +  30 min (crème pâtissière)        Catégorie : moyennement difficile    Personnes : 6

Pour la décoration  
30  g de sucre glace

Ingrédients  pour la pâte feuilletée
- 200 g de farine
- 50 g de farine (pour le travail)
- 1 cuillère à café de sel
- 100 g d'eau
- 200 g de beurre

Ingrédients pour la crème pâtissière
        
250 g de sucre
100 g de farine ou maizéna
6 jaunes d'œufs
2 œufs entiers
1 gousse de vanille
1 litre de lait.  


Préparation de la  pâte feuilletée   (à faire 3 h avant le montage et la dégustation du dessert)
                                                                                                      
 Mettre la farine tamisée et le sel dans la terrine, creuser une fontaine, y verser les 3/4 de l'eau. 
Pétrir vivement du bout des doigts, sans presque travailler la pâte pour ne lui donner aucune élasticité.
La détrempe devra avoir la même consistance que le matière beurre, plutôt ferme que molle; laisser reposer 20 min.
Fariner légèrement la planche, étendre la détrempe sur 1 cm d'épaisseur, et mettre le beurre au milieu. Rabattre les quatre pans de la pâte pour l'enfermer. 
Etendre la pâte au rouleau en une bande longue, étroite, régulière, que l'on amincit jusqu'à ce qu'on commence à apercevoir le beurre.
Plier la pâte en 3, en rabattant un des bouts sur le milieu de la pâte, et l'autre bout par-dessus le premier. C'est ce qu'on appelle donner un tour. 
Mettre le morceau de pâte dans l'autre sens (mettre le côté plié toujours à droite), et laisser reposer la pâte au frais environ 20 min.
Recommencer à l'allonger au rouleau, puis plier en 3, c'est le 2ème tour; laisser reposer la pâte au frais environ 20 min. 
Recommencer, laisser reposer au frais 20 min entre chaque tour, et donner 6 tours.
On peut donner plus de tours, la pâte gagne alors en légèreté. 
Découper bandes de pâte 
Les étaler avec le rouleau  
Placer chacune des pâtes sur une plaque recouverte de papier cuisson 
mouiller chacune des pâtes feuilletées avec des petites gouttes d'eau et avec un peu de sucre en poudre pour caraméliser.
puis recouvrir chacune d'une feuille de papier cuisson et empiler les 3 plaques en recouvrant la dernière d'une plaque pour éviter que la pâte feuilletée se développe
Cuisson. 210 degrés  20 min   
Laisser refroidir

Préparation crème pâtissière   (à faire la veille)
Blanchir les œufs et   le sucre 
 Ajouter la farine
 puis faire bouillir le lait et vanille
rajouter le lait très chaud dans l'appareil battu , bien le mélanger
Puis remettre le mélange obtenu sur le feu  vif pendant 5 min en remuant sans arrêt afin que le fond n'attache pas jusqu'à obtenir un mélange épais  puis refroidir à température ambiante et finir le refroidissement au réfrigérateur.

Le montage

Placer de la crème pâtissière généreusement entre chaque plaque puis saupoudrer la plaque du dessus de sucre glace